Very Fast Trip, le plantage de Darty

Ahhhh Darty, des années d’une relation client avec des hauts et des bas, plus de bas que de hauts c’est vrai… mais ce n’est pas le droit de la consommation qui m’amène au clavier aujourd’hui. Tous les ans dans le cadre de mes cours de Droit et Marketing Digital, je demande à mes étudiants de réaliser un contre-exercice dont l’énoncé est : « Faites le meilleur du pire, imaginez une campagne foireuse qui ne respecte pas la règlementation et expliquez-moi les règles que vous avez violées ».

A ce stade vous commencez à comprendre au regard du magnifique visuel qui illustre l’article que Darty à vraisemblablement décidé de participer à ce concours de plantage avec sa campagne de fin 2015 ‘Very Fast Trip’ censée faire la promotion de son service de livraison rapide.

Alors qu’est ce qui ne va pas dans cette campagne ?

Darty et son agence BDDP nous propose en premier de prendre un risque avec le nom même de la campagne, ils choisissent de s’inspirer du titre du film très connu ‘Very Bad Trip’, plutôt fun et déjanté, une apologie des soirées très arrosées et de la consommation de drogues. Donc tant pis pour les risques de contrefaçon ou de parasitisme et au diable l’association douteuse avec l’esprit du film. Un choix très étonnant de la part de Darty.

Et comme Darty et BDDP étaient très inspirés, ils vont plus loin dans la prise de risque et décident de faire la promotion de la vitesse au volant……. et pas seulement sur le visuel ci-dessus qui montre une voiture de course Darty…… qui est censée livrer votre machine à laver à Paris. Parce que la campagne ne s’arrête pas à cette affiche, non Darty a vraiment mis un lave-linge sur une voiture de course dans les rues de Paris, une voiture de course, avec un pilote…. dans Paris, avec une vitesse limitée à 50 km/h au plus et quand vous pouvez rouler. Donc petit rappel d’usage, les communications en France doivent respecter le code de la route et l’utilisation de véhicules ne doit pas faire la promotion de la vitesse. Donc quand nous utilisons un véhicule dans une publicité, on doit avoir sa ceinture de sécurité et on ne doit pas rouler à 180KM/H sous le tunnel de l’A6 à l’entrée de Paris, ce que semble faire notre livreur de lave-linge Darty sur le visuel. Cette campagne hallucinante de Darty aurait mérité un bon 7 ou 8 sur 10 pour cette prise de risque avec la réglementation de la communication. Pour moi c’est un gros plantage et j’en ai rarement vu d’aussi énorme ces dernières années.

 

Pour ces messieurs de Darty, de BDDP et pour tous ceux qui souhaitent creuser la réglementation de la publicité, le site de l'ARPP sera une très bonne source...

Tag(s) : #Droit des Marques, #Net, #Mes sources