Nouvelle illustration du droit à l’image, nous sommes toujours dans une manifestation, toujours sur la voie publique, le photographe est toujours Nicolas Richoffer et la photo visible sur nicolasrichoffer.com.  


Alors, qu’en pensez vous, peut on opposer un droit à l’image à cette photo? Réponse dans 2 jours...

Le cas est plus complexe que dans l’exemple précédent. En effet, ici, si le contexte est similaire (manifestation dans un lieu public), le cadrage est différent et le sujet de la photo semble être clairement la jeune fille en jaune, et non la foule. De mon point de vue, elle (ou ses parents/représentants légaux, celle-ci semblant être relativement jeune) pourrait opposer son droit à l’image à cette photo.

 

Pour apprécier au mieux les risques, le contexte d’utilisation/diffusion de la photo est à prendre en compte. On comprendra aisément que si la photo est stockée sur un disque dur, dans un cadre privé et jamais diffusée, le risque est nul, en revanche si elle est exploitée commercialement et se retrouve dans toutes les stations du Métro parisien, le risque de réaction est très élevé. Entre ces deux cas extrêmes se déplace le curseur du risque…

Tag(s) : #Vie Privée