Tux.png

 Tux, la mascotte officielle de Linux. Auteur Larry Ewing, 1996, Usage libre

 

Linus Torvalds sur son compte Google+ le 11 février 2012 :

" So I got a very official-looking bill in the mail today from "United States Trademark Registration Office" for the Linux trademark.

And it really looks quite good, enough that I ended up sending an email to LF (who handles the trademark paperwork because I'm lazy and not interested) about it.

But then I started reading the small print. And suddenly big flashing red lights start going off. And then I google it.

It's really a total scam. But I have to say, it looks good enough that I suspect it actually works a lot more commonly than most email spam does. I was totally ready to believe that it was some real trademark renewal thing. " *

 

Linus Torvalds est le créateur du noyau du Système d’exploitation informatique Linux.

 

Si Linus est prêt à faire le chèque, ils doivent en effet être quelques-uns à tomber dans le piège. Je reçois régulièrement des lettres de ce type. Ce sont des faux visant à récupérer de l’argent pour effectuer des formalités imaginaires de renouvellement de marques ou des oppositions dans d’obscures zones géographiques. Je trouve ce partage d’expérience intéressant et très révélateur de l’importance accordé aux matériels Vs immatériels. Si c’est un email, c’est forcément une arnaque, un spam, c’est bien connu, ce qui est immatériel n’a pas de valeur (Cf. musique, film, série ou ici un courrier). En revanche on accorde plus de crédit à un élément physique. Une lettre papier, une enveloppe, un timbre,... Messieurs les spammeurs et autres arnaqueurs, le papier n’est pas mort… !

 

* Traduction libre :

" J’ai reçu aujourd’hui une facture qui avait l’air officielle de la part de l’Office Américain des Marques pour la marque « Linux ».

Le document ressemblait à un vrai, suffisamment pour que j’envoie un email sur le sujet à LF (qui s’occupe de la paperasse, car je suis fainéant et ça ne m’intéresse pas).

Mais ensuite, j'ai commencé à lire les petits caractères. Et tout à coup de grands feux rouges clignotants se sont allumés. Puis j’ai vérifié sur Google.

C'est vraiment une arnaque totale. Mais je dois dire que c’est assez bien fait et je pense que ça fonctionne beaucoup plus souvent que la plupart des spams. J'étais tout à fait prêt à croire que c'était réellement pour le renouvellement de la marque. "

Tag(s) : #Net